Mieux vaut prévenir que guérir

  • Par jd-vl
  • Le 10/12/2019

Réflexologie corso-crânienne

 

Les "soins non-conventionnels" interrogent de part leur développement.

Une enquête récente, publiée dans le numéro 1168 de janvier 2015 de la revue "Science et Vie" montre que :

40% des Français y font appel

78% les jugent efficace en prévention

72% les évaluent importantes en complément de la médecine conventionnelle même pour des cas de cancer.

 

De plus en plus, la médecine conventionnelle intégre "délicatement" des "soins non-conventionnels" dans sa pratique.

De nombreuses structures font aussi appels aux "non-professionnels de santé".

Il est cependant important de garder notre médecine conventionnelle, qui est reconnue des scientifiques. Mais une complémentarité entre "non-professionnels de santé" et "médecine conventionnelle" devrait être en oeuvre.

 

Ma pratique :

Aucun médicament ou homéopathie ne vous est prescrit (je ne suis pas médecin ni homéopathe), aucune huile essentielle n'est utilisée (je ne suis pas aromathérapeute).

En quittant mes séances, vous repartez avec des Graines de Vaccaria qui vont continuer la stimulation des canaux nerveux pour une plus grande efficacité à long terme.

 

Je souligne ne pas pratiquer de "médecine", ne pas pratiquer de "soins thérapeutiques" et ne pas être "thérapeute". Ces pratiques sont réglementées en France.

Aujourd'hui, les Réflexologues essaient de faire connaître leur métier qui stimule les canaux nerveux. Chaque cas cliniques doivent être favorables aux critères scientifiques afin qu'un jour la Réflexologie soit reconnue comme médecine conventionnelle.